Get Adobe Flash player

<p>Brassens autour du monde</p>

Brassens autour du monde

On a longtemps limité Georges au rôle de "Grand Poète".


J'ai eu le privilège de l'accompagner pour ses derniers albums et à la télévision, et je suis fier de continuer à servir ses chansons sur scène avec le concert SALUT BRASSENS, en essayant de montrer que ses musiques sont beaucoup plus riches que lui-même ne l'avait laissé paraître.
Brassens autour du monde, c'est un vieux rêve que j'avais. Jouer des chansons de Brassens avec des musiciens de tous les horizons, mêlant ainsi la structure musicale, les mélodies et les paroles de Georges à d'autres cultures traditionnelles.


Nous sommes donc partis, Jean-Jacques Franchin et moi en Nouvelle-Calédonie, au Liban, au Bénin et en Afghanistan. Ces étapes ont été extraordinaires, d'abord par la qualité tant humaine que professionnelle des musiciens que nous avons rencontrés, puis par la richesse des échanges musicaux que nous avons eus.
Dans chaque pays, nous avons monté des spectacles. Le public a été au rendez-vous, et là aussi, nous avons vécu des moments très forts.


Au Bénin, quelle joie de voir une salle entière debout chanter et danser Marinette au rythme des percussions.
Et l'émotion à Beyrouth sur la marche nuptiale dans une version classique traditionnelle au oud et au qânun.
Ces voyages nous ont montrés, une fois encore, à quel point les musiques de Brassens sont universelles et qu'elles sont ouvertes à tous les métissages.
Un grand merci aux musiciens et au public pour ces merveilleuses rencontres.

Et également merci aux Centres Culturels Français qui les ont rendues possibles.

Joel Favreau