Get Adobe Flash player

<p>Weather Bird</p>

Weather Bird

S’il est un musicien qui mérite le titre de « Roi du Jazz », c’est bien Louis Armstrong, lui qui aura, avec toute la force de son talent, réussi à faire résonner et rayonner cette musique sur le monde entier. Il n’est pas un jazzman qui songerait à contester l’aura et l’impact de cet improvisateur jovial, pas un qui ne reconnaisse son génie, pas un enfin qui songerait à nier qu’il est celui par lequel et grâce auquel cette musique née au cœur de l’âme du peuple afro-américain lui doit sa reconnaissance universelle comme un art à part entière. Louis Armstrong est le premier à avoir fait sortir le jazz de son ghetto d’expression d’une communauté pour en faire un langage universel compréhensible par tous. Ce faisant, il fut tout à la fois musicien, musicologue, pionnier, prophète et pèlerin, mais avant tout et surtout un être humain qui sut porter la parole du jazz à travers le monde, avec une bonne humeur communicative et une chaleur amicale et bienveillante qu’il ne faut toutefois pas assimiler à de la naïveté. Bien au contraire, Satchmo avait sans doute parfaitement compris le monde qui l’entourait et sa bonhomie légendaire n’est rien d’autre qu’une ruse, une façon subtile de conquérir le monde, son cheval de Troie.