Get Adobe Flash player

<p>Dancin' in the dark</p>

Dancin' in the dark

Art Tatum aura réussi le miracle d’avoir révolutionné le piano sans tapage, sans insurrection, avec une patience inlassable et une technique monstrueuse. S’il n’a pas dynamité le style stride pas plus qu’il n’a fait éclater les codes du swing, il en a cependant considérablement repoussé les limites en en élargissant l’espace harmonique. On pourrait parler de révolution silencieuse s’il ne s’agissait pas précisément de musique, à propos de ce visionnaire aveugle dont l’influence est encore sensible aujourd’hui.