Get Adobe Flash player

<p>Boogie Chillen</p>

Boogie Chillen

Le blues de John Lee Hooker est le plus reconnaissable d’entre tous. Dès la première note jouée, toujours à la limite de la saturation, dès le retentissement de cette voix rugueuse aux intonations implacables, dès la mise en mouvement de ce rythme lancinant et répétitif jusqu’à l’obsession, l’auditeur même le moins averti sait à quoi s’en tenir. Il n’est pas un bluesman aussi immédiatement identifiable. Le blues de Hooker semble venir de nulle part. Impossible d’en identifier un quelconque inspirateur, d’en discerner une origine, d’en rattacher la singularité à un style, un courant, une région, une époque.

    John Lee Hooker