Get Adobe Flash player

<p>Changement de propriétaire</p>

Changement de propriétaire

Né à Rennes en 1946, Jacques Bertin, après des études à l'Ecole de Journalisme de Lille, s'installe à Paris en 1967.
Cette année-là, il enregistre son premier 30 cm (Corentin) qui obtient le Grand Prix du Disque de l'Académie Charles-Cros. "Un événement important dans la chanson française", écrit alors René Bourdier dans Les Lettres Françaises, "un grand chef de file, de ceux qui changent la face de la chanson, comme Trenet il y a trente ans, comme Brassens il y a quinze ans". "C'est le plus bel ouvrage poétique de ce temps", écrit Jean-Pierre Hauttecoeur dans La Croix ; et Jacques Vassal, dans Rock and Folk : "Manquait la confirmation, la voici, éclatante de beauté, de pureté, de passion". D'aucuns pensent que ce n'est pas de la chanson : "C'est différent et peut-être mieux", peut-on lire dans Le Nouvel Observateur, à propos de son cinquième 30 cm (Besançon). Mais Jacques Bertin n'a pas d'idées préconçues sur ce sujet. Désireux de voir si le public en a, il donne trois semaines de récital au Théâtre Mouffetard en mai 1974. Devant le succès de l'expérience, il décide la renouveler au même endroit pour six semaines en 1975. En 1976 et 1977, c'est à la Cour des Miracles qu'il donne son récital. En 1978, un mois à la Gaîté-Montparnasse. En 1980, un mois au Forum des Halles. En 1981, deux mois à l'Espace Gaîté ; et en 1983, un concert triomphal à l'Olympia.
"Changement de Propriétaire", paru l'année précédente, où il se fait l'interprète des grands noms de la chanson, reçoit en 1983 le Grand Prix de l'Académie Charles-Cros.

    Jacques Bertin - Interprète