Get Adobe Flash player

<p>Live at the Festival</p>

Live at the Festival

Ceux qui ont écouté le concert du Carnegie Hall du 22 juin 1984 ne manqueront pas d'être sensibles à l'évolution du jeu de Biréli Lagène, telle qu'elle apparaît dans cet album. Les concerts du festival de Freiburg ont lieu un an plus tard que celui de New York, presque jour pour jour, les 1er et 2 juin 1985. Mais en un an, la musique de Biréli Lagrène a évolué de façon sensible. Il suffit pour s'en rendre compte de comparer les deux versions de "Minor Swing". Son jeu semble s'éloigner des figures stylistiques inhérentes au swing manouche pour s'épanouir à nouveau. Est-ce à dire que Biréli tourne le dos à la tradition ? Certainement pas, mais il semble ne plus craindre de froisser l'orthodoxie et laisse le champ libre à son imagination et à sa liberté d'invention.