Get Adobe Flash player

<p>Merci</p>

Merci

Achevé en 1984, Merci clôt le second septennat d'un groupe qui, depuis la réalisation de l'album Attahk, ne se manifeste désormais que sur scène. (Il n'existe aucun enregistrement studio - connu - de Magma entre Attahk et Merci). Merci est l'album le plus controversé de la discographie de Magma, celui qui a engendré les commentaires les plus contrastés et les plus contradictoires. Personne ne conteste, ni la qualité de sa réalisation, ni son originalité ou son intérêt musical. Il semble en revanche incongru, aux fans assidus comme aux observateurs attentifs, qu'un tel projet musique puisse être proposé sous le nom de Magma. Ce n'est pas le moindre, ni le seul des paradoxes ayant jalonné l'existence du groupe. L'intérêt d'une musique serait donc fonction de l'étiquette qui la véhicule et Magma ne saurait exister avec un Christian Vander essentiellement occupé à produire et laissant principalement à d'autres le soin de jouer sa musique ? Merci est peut-être l'album qui aura convertit le plus grand nombre d'auditeurs à la musique de Magma. S'il semble avoir été compliqué pour les aficionados de la première heure de passer de The Last Seven Minutes ou de De Futura à Call From The Dark, Merci aura sans nul doute facilité à bien des novices l'accès à Kontarkosz et à Mëkanïk Dëstruktïw Kömmandöh.