Get Adobe Flash player

<p>Le soldat en papier</p>

Le soldat en papier

Enregistré à Paris 1968, 1983

Boulat Okoudjava restera comme le véritable symbole du renouveau de la poésie soviétique de l’époque Khrouchtchev. L’un de splus prestigieux, des plus estimés par l’intelligentsia, véritable idole d’une jeunesse qui reconnaissait ses aspirations dans les paroles à peine masquées, mais jamais à double sens, de ses chansons interdites. Ce disque représente un condensé de tous ses thèmes : la piétaille, les rues de Moscou, les déchirements de l’amour, l’horreur de la guerre, les petites joies et les grandes tristesses de la vie.

    Boulat Okoudjava