Get Adobe Flash player

<p>Nuit Américaine</p>

Nuit Américaine

Accompagné des chanteuses Maria-Laura Baccarini et Stephy Haik et de huit musiciens tous rompus aux pratiques du jazz et de la musique classique, Lambert Wilson interprète certaines des pages les plus marquantes du vaste répertoire des comédies musicales américaines. Des œuvres incontournables de Broadway à celles des compositeurs dits « classiques », ce sont ainsi une trentaine de « songs » et de mélodies que Lambert Wilson et sa troupe revisitent sous la direction musicale et les arrangements du violoniste Régis Huby. Ce spectacle, capté en juin 2005 lors des triomphales soirées de l’Opéra Comique, met en perspective les oeuvres des compositeurs « classiques » américains du XXème siècle (Ned Rorem, Aaron Copland, Charles Ives, Samuel Barber et Kurt Weill), celles « hybrides » de Leonard Bernstein ou de Georges Gershwin et celles des rois de la comédie musicale (Cole Porter, Rodgers & Hart et John Kander).
"Plus je découvre certaines musiques américaines, plus elles m’attirent. C’est le cas pour Bernstein, qui est fidèle à la tradition de la comédie musicale et y mêle jazz et chanson populaire, ainsi, il y a dans le concert des extraits de On the Town, de Wonderful Town ou de Candide, moins connus du public français que West Side Story. Pour Ned Rorem, formidable mélodiste, chanter de tels bijoux musicaux est un véritable plaisir. Tout comme My Funny Valentine qui est tirée de Babes in Arms de Rodgers & Hart, un standard à elle toute seule."
Lambert Wilson

    Lambert Wilson - Interprète