Get Adobe Flash player

<p>Open The Box</p>

Open The Box

"Chaque rencontre nous réinvente", confient les membres de l'inclassable trio Sashird lao. Et des rencontres, ils en ont fait depuis leur Prix du public à Jazz à Juan 2007, lors de leurs concerts dans près de 12 pays aux quatre coins du globe!
Riches de nouvelles influences, ils reviennent avec un 3e opus "Open the box", inspiré de leurs tournées au Brésil, en Australie et en Afrique. A la flamme de leur complicité, ils ont forgé un style qui leur ressemble : la Soul-World.

"Open the box" invite à l'ouverture au monde, à l'autre, à la découverte de soi.
11 titres originaux qui abordent des thèmes universels, interprétés en anglais comme "Babylone"ou  "Burnin soul", en indi lao, dialecte imaginaire crée pour chanter les contes de leur univers hybride comme dans « Kalimandji so » et en égyptien, la langue natale de Yona dans "Badawar". Empruntant ça et là, au gré des envies et des coups de cœur, le groupe s’est dessiné un petit monde où la quiétude des temples d’Inde et des pyramides d’Egypte rencontre l’effervescence des capitales occidentales. Des cuivres espiègles font écho à la fraîcheur du "sipsi", petite flûte turque, pendant que l’homme contrebasse et ses percussions vocales donnent le rythme aux vibes sensuelles d'une chanteuse envoutante. C'est ainsi que Sashird lao entre dans la danse, car c'est sur scène que le groupe révèle toute sa dimension, donnant autant à voir qu'à entendre et développant une énergie communicative pleine d'humour, d'émotion et de sincérité...

Après deux albums malicieusement jazz, Sashird Lao emprunte une nouvelle voie : la Soul-World. Avec "Open the box", Yona Yacoub, Fred Luzignant et David Amar, en véritables touche-à-tout passionnés, pratiquent le grand écart vocal, métissant à l'envie les accents du monde pour offrir à leur tour une Odyssée musicale inouïe.
Gommant les frontières, "Open the Box" est un kaléidoscope musical façonné avec plaisir et générosité par un trio aussi singulier qu’ingénieux.