Get Adobe Flash player

Annick Cisaruk

Annick Cisaruk

Un pseudonyme ? Oh que non, c’est son nom, qui lui vient de son père et qu’elle ne renie pas bien au contraire. Son père non plus d’ailleurs ! Française bien sûr mais avant tout Parisienne. Pourquoi ? Eh bien parce qu’elle se paye le luxe de faire ses études au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris et d’enchaîner avec, pardonnez du peu : le Théâtre de Chaillot, le T.E.P., le Théâtre de la Ville, le Châtelet, les Folies bergères, le Trianon, l’Européen, le Comédia.

Vous l’avez compris, Annick touche à tout et particulièrement au chant et donc à la comédie musicale avec : Nine, L’opéra de quat’ sous (dans une mise en scène de Georgio Strehler), Camille C (Molière 2005 du meilleur spectacle musical) et Fame, tout récemment. Elle obtient le prix Charles Oulmont pour son spectacle “Vian-Ferré-Aragon” qu’elle tourne en France et à l’étranger. Elle crée son deuxième spectacle “Parce que” où seule en scène elle chante des chansons d’une grande Parisienne : Barbara, accompagnée du talentueux accordéoniste David Vénitucci. Duquel sortira un album et suivront une tournée en France et une tournée en Russie et au Japon.

Annick a travaillé entre autres et dans le désordre avec : Roland Topor, Marcel Bluwal, Pierre Debauche, Antoine Vitez, Béno Besson, Jean-Luc Moreau, Saverio Marconi, Ned Grujic…

discography

concerts