Get Adobe Flash player

Romain Didier

Romain Didier

Fils du compositeur contemporain Pierre Petit, futur directeur de l'Ecole Normale de Musique de Paris, et de la cantatrice Christiane Castelli, Didier Petit voit le jour à la Villa Médicis de Rome (Italie), lors du séjour de son père en résidence d'artiste.

Il passe son enfance à Paris, et c'est en autodidacte que le futur auteur-compositeur-interprète apprend le piano dès l'enfance. Dans les années 1970, il devient pianiste de bar et il adopte le nom de scène Romain Didier en référence à sa ville natale. Il est ainsi repéré par les éditions de Gilbert Bécaud qui lui proposent de travailler sur des orchestrations et de collaborer à la réalisation d'un album de Francis Lemarque. Cette rencontre sera déterminante pour la suite de sa carrière. Ses premières chansons, sur des paroles de son ami et complice Patrice Mithois, sont interprétées par Nicole Croisille en 1980. Cette même année, il sort chez RCA son premier album. Parallèlement, il compose des musiques de films et de spectacles. Il remporte ses premiers succès au début des années 1980 avec ses chansons “Promesses promesses” et “Amnésie”.

En 1985, Romain Didier rencontre Allain Leprest, auteur-interprète d'une sensibilité artistique proche de la sienne, qui devient son ami et avec qui il entame une collaboration qui aboutira sur la naissance de nombreuses chansons et de plusieurs albums. Très apprécié par ses pairs, Romain Didier est régulièrement convié par certains d'entre eux à orchestrer leur travail ou à leur écrire des chansons. Il met ainsi ses talents d'orchestrateur au service de Pierre Perret ou Yves Duteil et, bien sûr, d'Allain Leprest.

Il écrit pour divers artistes, tel Annie Cordy, Isabelle Aubret et l'animateur de radio Jean-Louis Foulquier en 1993 ou, plus récemment, Jean Guidoni, Enzo Enzo et Kent. Il est le compositeur de plusieurs opéras pour enfant dont “Pantin Pantine” avec Allain Leprest et “Pinocchio court toujours” avec Pascal Mathieu. Artiste discret méconnu du grand public, Romain Didier est pourtant l'un des auteurs-compositeurs les plus prolifiques de la chanson française, comme en atteste la richesse de sa discographie.

Il sera primé trois fois dans sa carrière par le Grand Prix de l'Académie Charles-Cros, en 1986 pour son double album Piano Public, en 1997 pour l'album Romain Didier en concert et en 2007 dans la catégorie jeune public pour l'album Pinocchio court toujours. Chanteur au style sobre et au talent intemporel, attiré aussi bien par le piano-voix que par le jazz richement orchestré (en témoigne en 1999 l'album J'ai noté), Romain Didier offre un répertoire teinté de poésie et d'humanisme. Très souvent sollicité par des orchestres, ensembles musicaux et vocaux, conservatoires et écoles de musique qui lui passent commande, Romain Didier compose pour eux et partage souvent sa scène au cours de ses tournées.

Ses chansons sont interprétées avec fougue et plaisir, les rencontres avec ces musiciens et chanteurs d'un jour, riches et émouvantes.

discography

concerts